Barbados, 26 Janvier 2017

J’avais pensé tout d’abord appeler cet article, Un jour à La Barbade ou pourquoi vous n’y viendrez jamais.

Nous avons quitté le sud de l’Espagne et ses hordes de touristes anglais il y a maintenant plusieurs mois, et nous nous retrouvons au milieu de hordes de touristes  américains.

Tout çà pour çà ?

A première vus La Barbade est atroce. La vie y est très chère, et dans les quartiers touristiques cela sent vraiment l’arnaque à chaque coin de rue : le litre de lait à 4 euros, la pette boite de sel à 2, l’orange à 1 euro pièce,….

Heureusement les Barbadiens sont très sympas, gentils et accueillants et finalement en s’éloignant de la plage on trouve une situation “normale” même si la vie est chère.

Ce n’est pas ici que nous nous installerons, mais c’est sympa: des gens souriants, prêts à vous aider, pas d’agressivité genre file moi tes  dollars, du soleil et des belles plages.

On va rester quelques jours et partir pour Le MArin en Martinique parce que c’est le plus gros spot de voile des antilles et que nous avons des réparations à faire.

 

Laisser un commentaire